Existe-t-il des risques que les chats soient contaminés par le Covid-19 ?

par editeur
Est-ce que les chats peuvent avoir le Covid ? Et comment les protéger ?

En 2020, le monde a été frappé par l’une des pandémies les plus importantes de son histoire. Même si la situation semble prise en main, le coronavirus n’a pas encore totalement disparu des radars. En réalité, des chercheurs continuent activement à chercher des informations sur ce virus qui a causé autant de ravages dans le monde. De même, une question essentielle se pose : les chats peuvent-ils être contaminés par la Covid-19 ? On vous dit tout ici.

Des cas de chats contaminés ont-ils déjà été répertoriés ?

Dans le rang animal, les félins et surtout les chats constituent l’une des catégories les plus sensibles au coronavirus SARS-CoV-2. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue de science bioRxiv. D’ailleurs, les différents cas recensés et les expériences réalisées démontrent cette théorie.

La transmission du coronavirus d’humain à félin

Entre 2021 et 2022, on a répertorié 5 cas de contamination de Covid-19 chez des chats. En effet, durant la crise sanitaire, deux chats ont été testés positifs au coronavirus après avoir été contaminés par des êtres humains à New York.

Durant le mois de mars 2022, les autorités sanitaires de la Belgique ont recensé un cas de chat contaminé par le SARS-CoV-2 par son maitre malade. Une situation similaire a été décrite à Hong-kong et en France, portant le nombre de félins contaminé à 5.

La transmission du coronavirus d’un chat à un autre

Le recensement des différents cas en Belgique, à New York et à Hong-kong a poussé quelques chercheurs à réaliser des expériences. Ces dernières avaient pour but d’en savoir plus sur la transmission du coronavirus aux chats. À cet effet, ils ont infecté trois chats avec le SARS-CoV-2. Ils ont ensuite mesuré la transmission du virus entre ces félins et d’autres qui ne portent pas l’agent pathogène.

Au bout de l’expérience, tous les chats sains ont contracté le virus après avoir été en contact avec les animaux inoculés par le coronavirus. Toutefois, durant toute l’expérience, aucun chat n’a présenté de symptômes. De même, tous les animaux ont développé des anticorps. Les scientifiques ont donc conclu que le chat pouvait constituer un hôte intermédiaire silencieux du coronavirus.

Quelles sont les mesures de sécurité à prendre pour se protéger et préserver son chat ?

La transmission du coronavirus d’un chat à un autre

Afin d’éviter de transmettre le virus à votre animal de compagnie, il est indispensable de suivre les consignes des autorités sanitaires. Ainsi, quand vous présentez des symptômes de Covid-19 et que vous êtes isolé, vous devez :

  • Confier votre félin à un proche qui n’est pas atteint ;
  • Eviter les contacts étroits avec votre chat ;
  • Porter un masque ou un respirateur pour vous occuper de votre animal ;
  • Laver vos mains chaque fois que vous avez été en contact avec un animal ou sa nourriture ;
  • Eviter de tousser ou d’éternuer près de votre chat.

Il peut arriver que votre chat soit très attaché à vous et refuse de vous laisser tranquille durant votre isolement. Dans ce cas, vous pouvez vous servir d’un remède de grand-mère pour l’éloigner de vous, le temps que vous guérissiez.

Par ailleurs, il est possible que les chiens puissent être contaminés par leur maitre atteint de Covid-19. Alors, pour ne prendre aucun risque, vous devez les éloigner de vous tant que vous n’êtes pas guéri. D’ailleurs, avec un collier GPS pour chien, vous pourrez les suivre sans les approcher.

Vous devez éviter que votre chat ne s’approche d’autres animaux ou humains en dehors de votre foyer jusqu’à ce que la période d’isolement se termine. Ainsi, votre chat doit rester à l’intérieur de la maison toute la durée de la quarantaine.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez également aimer

Laissez un commentaire