Mon chien a mangé un aliment ou une substance nocive : comment le faire vomir ?

par Animal Club Le Furet
Comment faire vomir un chien qui a trop mangé en toute sécurité ?

Généralement, un moment d’inattention suffit pour qu’un chien mange un repas qu’il n’était pas censé manger ou, dans le pire des cas, qu’il ingère une substance toxique. Dans l’un ou l’autre des cas, la première idée du maitre ou de la propriétaire, c’est de faire vomir le chien. Cette solution peut être salvatrice pour l’animal. Toutefois, il est important de prendre certaines précautions. Comment faire vomir son chien en toute sécurité ? On vous dit tout ici.

Quelle est l’importance de faire vomir un chien en cas d’intoxication ?

Lorsque votre chien consomme un aliment ou un produit dangereux pour sa santé, le faire vomir est un moyen de le sauver. En effet, les vomissements vont limiter l’absorption de la substance toxique et permettre à l’organisme de l’animal de se débarrasser du corps étranger.

Par conséquent, vous pouvez faire vomir votre animal lorsque :

  • L’ingestion de la substance ou de l’aliment remonte à moins de deux heures ;
  • Vous connaissez la nature du produit ingéré ;
  • Vous avez demandé les conseils d’un vétérinaire au préalable ;
  • Votre chien ne présente aucun trouble et ne risque pas d’inhaler son vomi ;
  • Il a mangé du chocolat, des rodenticides, des médicaments humains, des raisins.

Si toutes les conditions précédentes ne sont pas remplies, il est formellement interdit d’essayer de faire vomir votre animal. Les chiens sont des animaux sensibles, alors, cette action pourrait empirer l’état de santé de votre compagnon.

Dans quel cas ne faut-il pas provoquer le vomissement chez un chien ?

Il est formellement déconseillé et même interdit de faire vomir votre animal dans les situations suivantes :

  • L’ingestion de substances corrosives comme l’eau de javel, les produits ménagers ou l’acide ;
  • La consommation d’hydrocarbures tels que l’essence, l’huile de moteur ou des distillats de pétrole ;
  • Votre animal a perdu connaissance ;
  • L’ingestion remonte à plus de deux heures ;
  • Votre chien a avalé un objet tranchant ou pointu ;
  • Votre toutou a déjà vomi.

Si vous vous retrouvez dans l’une de ces situations, contactez immédiatement votre vétérinaire pour lui demander la procédure à suivre. Si l’état de votre animal est trop grave, il peut vous demander de l’amener à la clinique.

Par ailleurs, pour éviter que votre toutou se retrouve à manger des aliments déconseillés comme le chocolat ou le raisin, vous pouvez lui mettre un collier GPS pour chien. Avec cet accessoire, vous pourrez le surveiller tout en lui laissant sa liberté.

Comment faire vomir mon chien sans le mettre en danger ?

L’unique substance dont vous pouvez vous servir pour provoquer le vomissement chez votre chien, c’est le peroxyde d’hydrogène, encore appelé eau oxygénée. Il s’agit d’un produit irritant l’intestin des chiens et qui peut l’aider à vomir plus de la moitié du contenu de son estomac.

Si pour soulager un chien qui se gratte, un remède de grand-mère peut être efficace, ce n’est pas le cas quand il souffre d’une intoxication. Afin d’utiliser l’eau oxygénée sans provoquer des effets secondaires chez l’animal, il faut respecter les doses recommandées par le vétérinaire.

Ainsi, vous devez utiliser du peroxyde d’hydrogène à 3 % et respecter la dose de 1 à 2 ml par kilogramme. Par exemple, pour un chien de 15 kg, il faut une quantité de 15 à 30 ml d’eau oxygénée. Afin de lui faire ingérer la solution avec plus de facilité et pour ne pas vous tromper dans les mesures, utilisez une seringue.

Si au bout d’une quinzaine de minutes votre animal ne vomit pas, vous pouvez lui administrer une deuxième dose. Si les vomissements ne surviennent toujours pas, amenez-le directement chez son vétérinaire.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez également aimer

Laissez un commentaire